Par tant de bouches rognés, sucés, les os blanchis avec pour seul goût la salive qui les imbibe, les mots, s’échangent comme de la monnaie (pourtant parfois, sous la langue resurgit discrètement la saveur des hémorragies qui les ont formées).