Du coeur de chacune de ses régions d'influences, le liage d'aspirations concordantes organisées en corps unique, cherchant à maintenir sa cohérence, absorbe tout ce qu'il perçoit cesser de lui ressembler -- mais en son sein, infimes, hors de sa perception et de sa portée, se forment à ses dépens les corps parasites qui s'en arrachent, échappent à l'absorption systématique.